Les actualités du digital

Droit voisin : les sites généralistes d’information sont-ils dépendants à Google ?

Depuis jeudi 24 octobre 2019, la France est le premier pays de l’Union européenne à appliquer le droit voisin. Pourtant, Google et la presse française s’affrontent toujours sur cette question épineuse. Mais sous ce rapport de force, quel est l’état des lieux ? Heroiks, 1er groupe indépendant de communication français, a mené l’enquête dans une étude qui évalue la dépendance des sites généralistes d’information français aux moteurs de recherche. Elle se base sur le Search Dependence Index® by Heroiks : plus l’indice est élevé, plus le site internet est dépendant au Search et par là même à Google.

droit-voisin-dependance-google

La presse quotidienne nationale en tête

L’indice moyen de la presse quotidienne nationale s’élève à 42. Il dépasse ainsi la moyenne des 100 premiers sites français sans pour autant battre des records comme nous l’observerons plus loin avec les sites web des chaînes d’information en continu.

Nous avons pu noter une forte sensibilité des titres de la presse quotidienne nationale aux recherches avec des mots clés génériques liés à l’actualité.

De son côté, L’équipe, leader sur un segment dédié profite d’une forte notoriété et de la prime au leader.

droit-voisin-dependance-PQN-Google

La presse magazine challenger

L’indice moyen de la sélection de titres sur la presse magazine d’information s’élève à 42. Il s’agit d’un index SDI moyen à élevé pour cette classe de titres.

Notons cependant qu’une terminologie générique pour l’accès aux faits d’actualités pénalise l’accès nominatif (notoriété ou segment étroit) aux titres de presse.

Le Courrier International, qui bénéficie d’un positionnement très spécifique et sur une verticale éditoriale forte, tire son épingle du jeu, ce qui n’est pas le cas de VSD, Paris Match, Familles chrétiennes ou L’Express, beaucoup plus généralistes.

droit-voisin-dependance-presse-magazine-Google

Les pureplayers préservés par le modèle de l’abonnement ?

L’indice moyen de la sélection de pureplayers s’établit à 32. Il est donc inférieur au SDI moyen.

De son côté, Mediapart semble profiter de son accès logué et d’une forte notoriété. En parallèle, le SDI de cette classe de titres de presse s’affiche en net retrait face aux acteurs historiques.

droit-voisin-dependance-pureplayers-Google

Les radios généralistes d’information très contrastées

L’indice moyen de la sélection de radios généralistes d’information s’élève à 35. Il est donc légèrement supérieur au SDI moyen.

Toute comme en presse quotidienne nationale, l’accès à l’actualité généraliste s’opère principalement par la saisie de mots clés génériques liés à cette actualité, ce qui induit sans doute des score SDI plus élevés.

Radio Classique et le positionnement de France Inter échappent à la règle avec un SDI contenu.

droit-voisin-dependance-radio-Google

Les chaînes TV d’information en continu très fortement dépendantes

L’indice moyen de la sélection de sites internet de TV d’information en continu s’élève à 52.

Il s’agit du plus élevé de l’ensemble des catégories de marques de presse étudiées. Même les leaders revendiqués en audience n’arrivent pas à faire sans une contribution de Google.

droit-voisin-dependance-TV-Google

Cette étude se base sur les scores d’une sélection de titres de presse en septembre 2019. Pour établir des comparaisons, le SDI de référence (TOP 100 sites français en termes de trafic) s’élève à 33,54 à la même date.