Les actualités du digital

Sécurité test d’intrusion : Pourquoi et quand le faire ?

Le test d’intrusion est une simulation contrôlée d’une invasion réelle d’un système d’information. Il fournit une idée claire et concrète du type d’intrusions pouvant être faites sur une infrastructure informatique. Il détermine également la façon dont les hackers peuvent utiliser pour contourner le mécanisme de sécurité. Le but ? Permettre de prendre des décisions pour éviter une telle situation.

En quoi cela consiste exactement ?

Plus précisément, un sécurité test d’intrusion vise à :

  • Simuler des attaques réelles,
  • Explorer les vulnérabilités des réseaux, systèmes et applications,
  • Découvrir la cause première des failles,
  • Proposer des mesures d’atténuation des vulnérabilités,
  • Établir un document de gestion des risques pour une entreprise,
  • Aider l’entreprise à déployer efficacement ses ressources de sécurité.

De nos jours, les pirates trouvent toujours de nouveaux moyens pour pénétrer dans les systèmes et les applications. Et cela peut avoir un impact majeur sur les activités et sur la réputation d’une entreprise. Alors, comment les éviter ?

Les différents types de tests d’intrusions,

De façon concrète, le professionnel de la sécurité test d’intrusion peut recourir à trois types de moyens :

1- Tester la boîte blanche

Le but de ce test est de recueillir les informations du serveur, les détails des systèmes d’exploitation, du réseau, de chaque application, de son protocole, etc. Ceci, afin de découvrir les menaces internes que l’entreprise pourrait subir. En d’autres termes, il s’agit d’identifier les menaces provenant des propres employés.

2- Faire un « Black Box Testing » ou test de la boîte noire

Lors de ce test, le prestataire ne possède aucune information préalable concernant le réseau, application ou système. Le but est de déterminer les menaces provenant de l’extérieur, c’est-à-dire la manière via lequel les pirates externes pourraient envahir les systèmes.

3- Test hybride :

Cette opération consiste à associer le test en boîte blanche et celui de la boîte noire. Les spécialistes vont donc réaliser dans un premier temps le Black Box Testingsur les systèmes. C’est après cela qu’ils procèdent au test de la boîte blanche.

Un concept en perpétuelle évolution

La sécurité test d’intrusion doit évoluer à mesure que de nouvelles menaces font leur apparition. Un expert doit ainsi être capable d’anticiper et reproduire les scénarios d’attaque sophistiqués, tout en améliorant continuellement sa base de connaissances.

Il faut garder à l’esprit qu’un seul test d’intrusion ne va pas rendre les systèmes sûrs pour toujours. À chaque changement de la technologie, de nouvelles vulnérabilités peuvent voir le jour. Il s’avère donc important d’établir une de relations à long terme avec le prestataire pour que celui-ci puisse faire une vérification de sécurité instantanée en cas de besoin. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire que les tests couvrent tous les aspects puisqu’il peut tout simplement se concentrer sur les changements.

La réalisation d’un nouveau test complet n’est requise que tous les deux ans. A ce moment, il est possible de confier l’audit de sécurité et le test d’intrusion à des professionnels dont l’expertise est reconnue, tels que Wancore.

 

Compétences UX Design : pourquoi les recruteurs doivent-ils s’y focaliser ?

Les avancées technologiques sont souvent considérées comme la cause de disparition de certaines professions. Mais on oublie parfois que le numérique a aussi donné naissance à de nouvelles branches, à de nouvelles activités si l’on ne citait que les fameux métiers du web. Ces derniers sont même très prisés actuellement. Le métier du Designer UX, qui en fait partie, est assez récent. Il est né de la forte croissance du digital et des nouvelles stratégies de relation client qui en découlent. Ce type de compétence est très recherché sur le marché si bien qu’il mérite une attention particulière de la part des recruteurs.

L’UX Design ou quand l’expérience utilisateur devient une véritable préoccupation

L’univers du web est en perpétuelle évolution. Les professionnels œuvrant dans le domaine du webmarketing et du content marketing ont certainement constaté les tendances digitales qui sont en train de révolutionner leur secteur. L’UX Design est fondé sur le fameux concept de l’expérience utilisateur qui consiste à susciter l’émotion chez les internautes à travers les interfaces numériques.

Ordinateur, smartphone, casque VR ou autres, l’essentiel est d’arriver à fournir des contenus de qualités, mais surtout à proposer des fonctionnalités innovantes et faciles à utiliser. Il suffit de constater l’enjeu de la tâche pour comprendre l’importance d’une telle compétence au sein d’une entreprise. Toutefois, les profils correspondant à ces besoins sont encore très rares sur le marché. Une situation qui rend difficile le travail des recruteurs. La solution la plus efficace sera toujours de faire appel aux services d’un cabinet de recrutement comme ceux suggérés ici.

L’utilité du savoir-faire en Design UX n’est pas qu’une simple prévision. Les données statistiques publiées par les associations professionnelles des métiers du design numérique parlent d’elles-mêmes. Cette compétence est désormais très recherchée par les entreprises en arrivant à devancer les indétrônables développements front office et gestion de projet (soient respectivement à 15 %, 11 % et 10 % sur le marché). Les indices sont amenés à évoluer si l’on se base sur la forte croissance des pratiques digitales. D’ici quelques années, on peut même s’attendre à ce que l’UX-Design combine d’autres domaines comme le référencement et le webmarketing.

Quelles sont les véritables tâches de l’UX Designer ?

Pratiquement, le travail d’un UX Designer s’apparente à celui d’un expert marketing. La principale différence se constate au niveau des canaux utilisés. À la place des appels, des SMS ou des objets publicitaires, les plateformes en ligne seront les outils du professionnel. Le but sera toujours le même : la satisfaction des consommateurs et utilisateurs. Pour ce faire, le Designer UX s’assurera que les sites soient accessibles et bénéficient d’une bonne visibilité. Et bien que leur conception sera moderne, la simplicité sera un facteur à ne pas oublier. La promotion de l’image de marque et la fidélisation figureront aussi parmi les objectifs des spécialistes.

Les taches respecteront un certain processus. La première étape se portera sur la recherche, l’étude et l’analyse des informations sur les besoins des cibles. On peut ensuite passer la structuration des informations afin de mieux créer les plateformes et leur contenu. L’étape du « design d’interaction » est celle où les fonctionnalités des sites et les interactions entre chaque page seront revues. L’aspect visuel sera le dernier élément essentiel en matière d’expérience utilisateur. Vidéos, graphiques, infographies, les interfaces devront être harmonisée et attractives.

5 façons d’améliorer le taux de conversion de votre site

Vous avez investi beaucoup d’argent dans votre site internet mais celui-ci ne donne pas les résultats espérés? Cela veut dire qu’il y a un problème concernant son taux de conversion. Cette expression sert à désigner le pourcentage associé aux personnes qui empruntent le comportement souhaité sur un site internet. On l’utilise souvent sur des sites de e-commerce ou des pages de marketing, pour parler de la quantité de gens qui ont effectué un achat ou qui se sont inscrits au site.

Lorsqu’on a un produit à vendre ou un but à atteindre, le taux de conversion devient un aspect primordial à prendre en compte. Il est très important que celui-ci soit optimisé car dans le cas contraire, il y a un risque de perte d’argent. Il y a plusieurs façons d’optimiser le taux de conversion d’une page ou d’un site web. En voici 5 qui font partie des premiers tests à faire dans l’objectif d’augmenter le nombre de conversions.

 

1) Utiliser des « call-to-action »

Les gens sont sensibles aux appels à l’action. Ils auront davantage tendance à agir si on les somme de le faire. Parsemez donc la page de mots et de phrases qui les inventent à prendre une action spécifique, du style: « inscrivez-vous », « cliquez ici », « contactez-nous » ou « essayez maintenant ». Attention! Il faut que vos CTA soient bien placés sur la page et qu’ils soient situés à des endroits logiques.

 

2) Bien cibler son public

À trop vouloir rejoindre un public général, on finit par ne plaire à personne. Il est donc préférable de bien étudier son public-cible et de faire en sorte que le contenu soit adapté pour celui-ci. Le vocabulaire, la mise en page, les photos et la structure des pages font tous partie des moyens à employer pour adapter le site à la tranche de population faisant partie de notre public-cible.

 

3) Ajouter des moyens de communiquer facilement avec vous

Faites en sorte que vos informations de contact soient bien en vue. Créez un bouton de contact ou insérez un formulaire qui permet de communiquer directement avec vous. De nos jours, on voit aussi de plus en plus de sites qui sont équipés d’un « chat » intégré. Cela permet à la personne qui visite le site de poser directement ses questions, pendant qu’elle est intéressée par le produit ou les informations. Il y a aussi moyen pour vous d’interpeller directement les gens qui visent le site, en envoyant une notification pour leur annoncer l’existence dudit chat et leur demander s’ils ont des questions. Plus les communications se font rapidement et efficacement, plus il y a de chances que vous parveniez à convertir l’utilisateur.

 

4) Mettre en place un tunnel de conversion

Le tunnel de conversion sert à vérifier qu’il n’y ait pas de distractions qui peuvent vous faire perdre des gens en chemin. Les étapes du processus doivent être évidentes, surtout lorsqu’il s’agit d’un achat. Si la personne doit traverser un labyrinthe avant de se rendre au but, elle décidera probablement d’abandonner. Le parcours se doit d’être clair: recherche du produit ou de l’information, puis clic sur le call-to-action, pour atterrir finalement sur la page qui lui permet de trouver ce qu’il veut et de compléter l’action que vous souhaitez. Veillez donc à assurer un déroulement simple afin que le taux de conversion soit optimisé.

 

5) Consulter vos clients

Les algorithmes et les analyses faites par des outils web peuvent être bien utiles pour mieux connaître une clientèle. Cependant, il ne faut pas négliger la communication directe pour autant. Faites des sondages à travers les réseaux sociaux ou par courriel, appelez des gens, contactez des anciens clients, etc…

Toutes ces techniques vous permettront d’optimiser votre site pour qu’il soit à l’image des besoins de ceux qui font partie de votre public-cible. En suivant bien ces 5 conseils, vous devriez noter une amélioration du taux de conversion de la page ou du site en question. N’oubliez pas de faire des tests A/B pour essayer plusieurs modifications en vérifiant lesquelles ont le plus d’impact. Cliquez ici pour connaître d’autres techniques d’amélioration de taux de conversion.

Pourquoi se pencher sur le référencement local de son site ?

La plupart des entrepreneurs du web savent l’existence du référencement. Toutefois, la plupart ne distinguent que celui dit naturel. Aujourd’hui, le référencement local ou encore le référencement payant sont des alternatives tout aussi intéressantes pour gagner de la visibilité sur internet. Néanmoins, il faut en connaitre les enjeux pour comprendre leur réelle importance.

 

Quels sont les différents types de référencement ?

La majorité des administrateurs ne connaissent que le référencement naturel. Il s’agit d’une technique visant à mieux se positionner sur les moteurs de recherche. Cependant, il faut savoir qu’un même site peut apparaitre trois fois sur la page de réponse de Google. Il existe effectivement trois champs distincts : un espace pour les réponses dites naturelles, un autre pour les liens publicitaires et enfin un dernier pour les réponses locales.

Avec les optimisations SEO classiques, on obtient une place sur le classement naturel. Grâce à l’usage de Google Adwords, on se positionne une bannière publicitaire en tête des SERP. Enfin, on est également présent sur le volet droit de Google grâce au référencement local.

Cette dernière technique est désormais de plus en plus privilégiée. Contrairement à l’approche naturelle, elle n’exige pas trop de travail. Par ailleurs, ce genre de projet reste moins problématique qu’une campagne Adwords.

 

Pourquoi se pencher sur le référencement local de son site

 

Pourquoi miser sur le référencement local ?

Le référencement local vise à donner un domaine géographique à une offre. En s’y penchant, on cible les requêtes locales pour attirer les internautes résidant près du siège de sa société. Dans ce sens, on augmente sa notoriété localement avant de s’attaquer à des zones plus lointaines. Cette stratégie est particulièrement conseillée pour les nouveaux arrivants sur le marché digital. Les gérants d’une boutique en ligne récemment créée auront du mal à s’y retrouver s’ils reçoivent des commandes venant d’un bout à l’autre de la France.

Afin de mieux promouvoir des produits et services sur Internet grâce à cette méthode, il faut toutefois confier le travail à des agences qualifiées. Améliorer le référencement local d’une plateforme nécessite toujours des connaissances assez poussées dans ce domaine. Solliciter des professionnels permet également d’observer les résultats plus rapidement. Pour dénicher un prestataire sérieux, il suffit de faire quelques recherches sur internet.

 

Si vous souhaitez optimiser votre référencement local, rende-vous sur le site www.marketinglocal.fr

Comment développer sa stratégie digitale en Occitanie ?

Une stratégie digitale débute toujours par une première phase de création de site internet. Cela peut être une vitrine de votre entreprise sur la toile ou un moyen de vendre vos produits ou services avec un site e-commerce. Seulement, une bonne stratégie digitale ne s’arrête pas là ! Il ne suffit pas de créer un site web et d’attendre patiemment que vos clients ou prospects viennent le consulter. Vous devez mettre en place différentes stratégies pour les amener à vous, pour susciter leur intérêt. C’est à cet instant que débute la deuxième phase afin de booster votre stratégie digitale.

Continuer la lecture

La nouvelle ère de l’internet mobile

Aujourd’hui, tout le monde a les yeux rivés sur son Smartphone. Une étude publiée sur Médiamétrie montre que « les Français passent 33 minutes par jour sur internet depuis leur Smartphone. » Cela prouve qu’ils sont de moins en moins sur leur ordinateur.

L’internet mobile connait une expansion sans aucune limite mais encore faut-il en maîtriser tous les outils.

Continuer la lecture

L’enjeu de la traduction pour les multinationales

De nombreuses sociétés opèrent dans plusieurs pays dans le monde entier. Cette internationalisation apporte son lot de problèmes. Outre les soucis de gestion qui peuvent survenir, communiquer en terre étrangère peut toujours être complexe. C’est pour cette raison que la majorité de ces grandes firmes font appel à une agence de traduction.

Compter une agence de traduction parmi ses partenaires

La plupart des grandes entreprises qui ont des succursales à l’étranger font habituellement appel à des traducteurs. Pour l’implantation d’une filiale, les compétences d’un expert linguiste sont toujours requises. Le professionnel aide l’équipe juridique à s’informer sur la législation commerciale appliquée dans le pays d’accueil. Cela permet d’éviter par la suite de futurs litiges ou des soucis au niveau de la réalisation des démarches administratives.

Une fois la société légalement fondée, les traducteurs experts assistent les responsables marketing du siège central dans l’adoption d’une stratégie de vente efficace. Ils interviennent également pour la traduction des brochures et des fiches produits de la firme.

La qualité de la transcription importe beaucoup pour l’image de l’entreprise. Si de mauvais termes sont utilisés, le professionnalisme et les qualifications de la compagnie seront mis en doute. C’est pour cette raison que beaucoup de chefs d’entreprise ne font confiance qu’aux agences de traduction plutôt qu’aux traducteurs indépendants. Ces prestataires réunissent des professionnels qualifiés qui maitrisent des termes techniques dans plusieurs langues.

 

traduction

Choisir une agence de traduction

Il existe actuellement tellement d’agences de traduction que le choix en devient difficile. Face aux nombreux offreurs présents sur le marché, plusieurs chefs d’entreprise ne savent plus auquel se fier. Le professionnalisme de ce partenaire compte effectivement beaucoup pour la réalisation d’un projet. Dans le cas d’une implantation à l’étranger, un manque de sérieux de l’agence contactée suffit pour retarder la création de la succursale.

Afin d’éviter ce genre de problème, il convient d’opter en priorité pour des prestataires expérimentés. Les établissements qui justifient de plusieurs années d’expérience dans ce domaine sont des partenaires fiables. Néanmoins, il ne faut pas oublier de se pencher sur le tarif proposé. Certaines agences appliquent cependant des remises pour la traduction de documents commerciaux ou juridiques. Il suffit donc d’aller les trouver sur internet.

Pour faire appel à une agence de traduction, rendez-vous sur le site : www.tradutec.com

Faire les bons choix pour lancer une affaire digitale

De plus en plus de personnes font actuellement leurs courses sur internet. C’est pour cette raison qu’un nombre grandissant de boutiques en ligne voient le jour. Se lancer dans le commerce digital nécessite cependant de mures réflexions. Le succès d’une échoppe ou d’une entreprise sur la Toile dépend effectivement d’une multitude de facteurs.

 

Se lancer sur internet : quelques points à connaitre absolument

Beaucoup pensent qu’être accessible sur internet suffit pour générer du chiffre d’affaires. En réalité, l’affaire est plus complexe. La création d’un site internet engage de lourdes dépenses. Par ailleurs, le déploiement d’un portail peut parfois prendre beaucoup de temps. Après que la plateforme ait été conçue de A à Z, certains dysfonctionnements peuvent apparaitre. Les développeurs doivent alors les corriger un par un. Selon les complications, la mise en ligne d’un site internet peut être retardée de quelques jours à plusieurs mois. Cette situation est souvent déroutante pour le porteur du projet et il n’est pas au bout de ses surprises.

Si le portail n’a pas été correctement référencé, celui-ci risque de ne capter aucun trafic, il ne générera donc pas de ventes. C’est pour cette raison que beaucoup font maintenant le choix d’acheter des plateformes prêtes à l’emploi.

 

projet digital

 

Pourquoi acheter un site ?

Acheter un site évite tous les problèmes rencontrés durant la création de ce genre de plateforme. L’entrepreneur pourra mieux se consacrer à son business plan. Il n’aura qu’à augmenter la rentabilité du site pour être gagnant. Si celui-ci bénéficiait déjà d’une certaine notoriété sur la Toile, le nouveau propriétaire n’a plus qu’à renforcer cette e-réputation pour générer encore plus de chiffres d’affaires. A cet effet, la mise en vente d’un site est devenue chose courante. Ainsi, une multitude d’offres sont consultables sur la Toile.

Choisir un portail à acheter reste cependant ardu, bien qu’il existe maintenant une espace dédié à ce genre de commerce. Etant donné que l’estimation de la valeur d’un site est bien difficile, l’acheteur doit absolument s’orienter sur une plateforme qui sied à son secteur d’activité et qui est déjà optimisée pour les moteurs de recherche. En effet, le respect de normes SEO impactera beaucoup sur le trafic du site et sur son prix.

Plus d’informations sur l’achat d’un site internet sur le site : www.jevendsmonsiteinternet.fr

La création de contenu, primordiale dans une stratégie de référencement

La stratégie digitale des entreprises passe en partie par le référencement, qu’il soit naturel ou payant et par les réseaux sociaux. L’objectif étant d’être présent sur les moteurs de recherche.

Mais une stratégie de communication web ne se fait pas à la légère. Aucune stratégie digne de ce nom ne peut se faire sans apporter un soin tout particulier au contenu. Ce dernier sera en effet le ciment qui garantira la solidité de la stratégie webmarketing.

Continuer la lecture